Mariage et Fêtes Réunion – Champagne et fines bulles, comment les choisir?

Post 9 of 12

champagne

Le champagne et  les fines bulles nous offrent un raffinement tel qu’ils sont devenus synonyme de luxe et de joie dans le monde entier. Qu’on fasse sauter le bouchon ou qu’on le sabre, qu’on en asperge la foule ou qu’on le sable, cette boisson aux paillettes d’or fascinantes est devenue la star de la fête et se retrouve donc au cœur de tous les évènements d’une vie. Comment le choisir ? Comment surprendre ses invités ? Comment le savourer ? Afin de mieux apprivoiser ce breuvage enivrant, voici quelques conseils en n’oubliant pas de le consommer avec modération car l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Pour vous guider dans votre choix, l’étiquette qui figure sur la bouteille contient des éléments importants. Petit tour d’horizon des indications à  ne pas négliger, en plus du degré d’alcool et de la contenance.

La marque

Le mot CHAMPAGNE apparaît clairement. Lorsque le vin effervescent est fabriqué dans une autre région, tel que Vouvray, la mention “méthode champenoise” ou “méthode traditionnelle”" garantit que ces fines bulles ont été élaborés selon les mêmes méthodes qu’en Champagne.

Le dosage

La quantité de sucre ajoutée au champagne détermine sa nature. Le champagne extra-brut contient moins de 5g/litre, le champagne brut moins de 12g/litre, le champagne extra-sec (Extra-dry) de 12g à 17g/litre, le champagne sec (dry) de 17g à 32g/litre, le champagne demi-sec de 32g à 50g/litre, le champagne doux plus de 50g/litre.

Le millésime

Le raisin des champagnes millésimés est issu à 100% d’une même année (inscrite sur l’étiquette) et vieilli en cave au minimum trois ans. En l’absence de millésime, c’est la commune d’origine des raisins qui est mentionnée.

La cotation

Depuis 1911, les autorités viticoles attribuent sa place à chaque terroir. Les mentions « Grand Cru » et « Premier Cru » indiquent que le champagne est issu des meilleures terres de Champagne. Quant à la mention « Cuvée de prestige », elle n’est significative que du sérieux de la maison qui l’élabore et laissée à sa seule appréciation.

Le producteur

Voilà la mention la plus importante, qui figure dans un coin de l’étiquette sous forme de deux initiales suivies d’un numéro d’immatriculation. Suivez le guide pour lever le mystère de cette inscription.
RM pour récoltant-manipulant : le vigneron élabore et commercialise lui-même son champagne. Les raisins proviennent de ses propres vignes.
NM pour négociant-manipulant : c’est le champagne le plus répandu, celui des grandes marques. Les raisins proviennent en partie des vignes du domaine mais sont aussi achetés aux vignerons et aux coopératives pour l’élaboration de leur vin.
SR pour société de récoltants : il s’agit d’une association de plusieurs vignerons, souvent de la même famille, qui vinifient et commercialisent ensemble leur production.
RC pour récoltant-coopérateur : le viticulteur est membre d’une coopérative qui élabore son champagne. Il récupère des bouteilles avant ou après dégorgement pour les commercialiser sous son nom propre ou sa propre marque. Lorsque c’est avant dégorgement, le nom de la coopérative n’est pas mentionné. Il y a environ 3000 RC en Champagne.
CM pour coopérative manipulante : la coopérative commercialise elle-même les champagnes élaborés avec les raisins de ses adhérents.
MA pour marque auxiliaire ou marque d’acheteur : il s’agit d’une marque déposée par une personne physique ou morale qui désire commercialiser un champagne sous un nom qui lui est propre. Le plus souvent, il s’agit d’une chaîne de distribution, d’un revendeur, d’un restaurateur ou même d’un caviste.
ND pour négociant-distributeur : une personne physique ou morale achète en bouteille des vins terminés, et appose lui-même une étiquette à son nom.

Vous l’aurez compris : cette mention vous permet de repérer le producteur réel. RM, NM et SR sont dans ce cadre-là les plus intéressantes mais c’est avant tout le goût du champagne et le prestige de votre évènement qui doivent orienter votre choix.

Article paru dans ELEGANCE, magazine féminin trimestriel de www.kelfemme.re

Tags: ,